Samuel Hasselhorn
baryton | Allemagne, °1990
 
CHANT 2018 : Premier Prix
Après avoir remporté le Premier Prix du Concours de Chant en 2018, le baryton allemand Samuel Hasselhorn s’est rapidement imposé comme un artiste aux multiples facettes de niveau international, à l’aise aussi bien dans les genres de l’opéra, du Lied et de l’oratorio.

Parmi les moment forts de sa saison 2022/23, on peut citer des rôles tels que celui du Conte d'Almaviva dans Le Nozze di Figaro et ses débuts dans les rôles de Ford dans Falstaff et de Dandini dans La Cenerentola au Staatstheater Nürnberg, où il est membre de l'ensemble. Il fera également ses débuts à l'Opéra national de Paris, dans une production de ballet des Lieder eines fahrenden Gesellen de Mahler. De nombreux concerts et récitals le conduiront notamment à Hanovre, Bruxelles, Paris, Tallinn, Stuttgart, Barcelone, Budapest, Aix-en-Provence, Cambridge et Tokyo.

La saison dernière, il a fait ses débuts au Staatsoper de Berlin et à la Scala de Milan, ainsi qu'avec les Wiener Symphoniker au Musikverein de Vienne. Il s'est également produit au Wigmore Hall de Londres, dans la Boulez Saal de Berlin, à Bayreuth, à Padoue et à Cambridge. Auparavant, Samuel Hasselhorn a été membre du Wiener Staatsoper pendant deux saisons.

Son deuxième CD avec le pianiste Joseph Middleton, "Glaube, Hoffnung, Liebe", comprenant des Lieder de Franz Schubert, est sorti cette année et a été acclamé par la critique. En 2020, ils ont enregistré ensemble l'album "Stille Liebe" de Schumann, également sous le label Harmonia Mundi. Cet enregistrement a reçu le Prix Caecilia 2020 dans la catégorie du meilleur CD de Lied. Ses deux premiers CD, Nachtblicke" et le très acclamé "Dichterliebe²" avec le pianiste Boris Kusnezow, sont sortis en 2014 et 2018 sous le label GWK RECORDS.

Samuel Hasselhorn a étudié au sein des Conservatoires d’Hanovre et Paris, et s’est aussi formé lors de master classes, notamment avec Kiri Te Kanawa, Kevin Murphy et Thomas Quasthoff. Il a obtenu le Prix Emmerich Smola de la SWR en 2018 et a remporté les Premiers Prix du Concours international Das Lied en 2017, des Young Concert Artists Auditions en 2015 à New York et du Concours international Schubert en 2013 à Dortmund.

Professeurs

2014 - : Trish McCaffrey
2012 - 2013: Malcolm Walker
2008 - 2012: Marina Sandel

Diplômes

2008 - 2014: Diplom Opera Singer, HMTM Hannover
2012 - 2013: Diplome Voice, CNSMD Paris

Concerts

2017: Oper Leipzig, opera house - Baritone Solo in Carmina Burana, Gewandhaus Orchestra, Anthony Bramall
2017: Zürich Tonhalle, Liederrezital Zürich - Winterreise, Schubert, Oliver Pohl, piano
2016: Opera Lyon, opera house - Masetto, orchestra of the opera house Lyon, Stefano Montanari
2016: Opera Lyon, opera house - Kaiser Overall in Kaiser von Atlantis, orchestra of the opera house Lyon
2016: Bath Music Festival, Bath Music Festival - Brahms recital, Ann Murray (mezzo), Malcolm Martineau (piano)

Concours

2017: 1st Prize, Das Lied - International Song Competition (Heidelberg)
2016: 3rd Prize, Wolf Song Competition (Stuttgart)
2015: 2nd Prize, Wigmore Hall Song Competition (London)
2015: 1st Prize, Young Concert Artists Auditions (New York)
2013: 1st Prize, Schubert Competition (Dortmund)
Vidéo
Finale 2018: Samuel Hasselhorn
Demi-finale 2018: Samuel Hasselhorn
Audio
Photo
Programme
Finale (12/05/2018)
Gustav Mahler Wer hat dies Leidlein erdacht ? (mi bémol majeur) (Des Knaben Wunderhorn)
Gustav Mahler Wo die schönen Trompeten blasen (ut mineur) (Des Knaben Wunderhorn)
Felix Mendelssohn Es ist genug (Elias op. 70)
Giuseppe Verdi Carlos écoute - Ah, je meurs (Don Carlos)
Samuel Hasselhorn, chant
Orchestre Symphonique de la Monnaie, dir. Alain Altinoglu
Demi-finale (05/05/2018)
Robert Schumann Tragödie: Entflieh mit mir (Romanzen und Balladen IV op. 64)
Hugo Wolf Benedeit die sel'ge Mutter (Italienisches Liederbuch )
Robert Schumann Die beiden Grenadiere (Romanzen und Balladen op. 49)
Franz Schubert Gebet während der Schlacht D 171
Johannes Brahms O Tod, wie bitter bist du (Vier ernste Gesänge op. 121)
Hugo Wolf Seemanns Abschied (Gedichte von Joseph v. Eichendorff)
Samuel Hasselhorn, chant
Joseph Middleton, pianiste accompagnateur
Première épreuve (02/05/2018)
Claude Debussy Oh, qu'est-ce que c'est? (Pelléas et Mélisande)
Franz Schubert Erlkönig D 328
Samuel Hasselhorn, chant
Joseph Middleton, pianiste accompagnateur
Revivez les prestations de Violon 2024
Les CDs du Concours
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER