Les noms des membres du jury du Concours de Chant seront annoncés au printemps 2023. La composition du jury peut varier d’une épreuve à l’autre. Les membres du jury assistent toutefois à l’entièreté de l’épreuve pour laquelle ils ont été appelés à siéger. Chaque membre du jury remet ses notes pour l’ensemble des candidats à l’huissier de justice à la fin de chaque épreuve. Les membres du jury ne votent pas pour leurs étudiants. Il n’y a pas de délibération. Le Président du jury a pour fonction de diriger les opérations de la session. Il est secondé dans sa tâche par un Secrétaire. Ils ne prennent pas part aux votes.

Président du jury
Bernard Foccroulle
Bernard Foccroulle entame une carrière internationale d’organiste dès le milieu des années 1970, interprétant un vaste répertoire allant de la Renaissance à l’époque contemporaine. Il est l'interprète de plusieurs dizaines de créations mondiales de compositeurs tels que Philippe Boesmans, Brian Ferneyhough, Betsy Jolas, Xavier Darasse, Jonathan Harvey, Pascal Dusapin.
Dans les années 1980, il participe au Ricercar Consort qui se consacre notamment à la musique baroque allemande. Sa discographie en tant que soliste comporte une cinquantaine d’enregistrements sur CD. Il a notamment enregistré chez Ricercar l’intégrale de l’œuvre pour orgue de J.S. Bach, de Dietrich Buxtehude et de Matthias Weckmann en sélectionnant soigneusement les plus beaux instruments historiques préservés. Ses enregistrements ont remporté de nombreux prix, l’intégrale Buxtehude obtenant en 2007 le Diapason d’or de l’année ainsi que le Grand Prix de l’Académie Charles Cros. Son tout dernier enregistrement, sorti chez Ricercar, contient l'intégrale de l’œuvre de Francisco Correa de Arauxo, compositeur sévillan de la première moitié du XVIIe siècle.
Il a dirigé le Théâtre Royal de la Monnaie de 1992 à 2007. De 2007 à 2018, il a été directeur du Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence. Il a reçu le Prix du Leadership décerné pour la première fois aux Opera Awards à Londres en 2017.
De 1978 à 1990, il enseigne l’analyse musicale au Conservatoire de Liège. De 2010 à 2019, il est professeur d’orgue au Conservatoire de Bruxelles. Il est docteur honoris causa de l’Université de Montréal et de l’Université d’Aix-Marseille.
Ces dernières années, il multiplie les projets multidisciplinaires associant l’orgue à la danse (chorégraphies de Jan Fabre et Salvador Sanchis) ou à la vidéo (création de Lynette Wallworth).
Bernard Foccroulle a écrit des œuvres pour soprano et orchestre (Am Rande der Nacht d’après Rilke), pour baryton et ensemble de musique de chambre (Due d’après De Luca), pour baryton, soprano et six instruments (E vidi quattro stelle d’après le Purgatoire de Dante), Quatre mélodies d’après Verlaine pour soprano et piano.
Zauberland, un cycle de mélodies pour soprano et piano sur des poèmes de Martin Crimp a été créé en avril 2019 au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, dans une mise en scène de Katie Mitchell. Il a également composé un cycle de pièces pour orgues historiques (CD AEON, Diapason d’Or 2016) ainsi que Elegy for Trisha pour violoncelle et orgue (CD Fuga Libera). Sa composition Le Journal d’Hélène Berr sera créé en France en mai 2023, et son opéra Cassandra sera créé à la Monnaie en septembre 2023.
Il a écrit La naissance de l’individu dans l’art (Grasset, 2003) en collaboration avec Robert Legros et Tzvetan Todorov. Il a également publié deux livres d’entretiens : Entre passion et résistance (Labor, 2005) et Faire vivre l’opéra, un art qui donne sens au monde (Actes Sud, 2018).
  • Biographie
En savoir plus
Revivez les prestations de Violoncelle 2022
Les CDs du Concours
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER