Après le départ d’Arie Van Lysebeth, c’est Gilles Ledure qui a repris la Présidence du jury pour les sessions instrumentales. Bernard Foccroulle occupera cette fonction pour la session de chant.
La composition du jury peut varier d’une épreuve à l’autre. Les membres du jury assistent toutefois à l’entièreté de l’épreuve pour laquelle ils ont été appelés à siéger.
Chaque membre du jury remet ses notes pour l’ensemble des candidats à l’huissier de justice à la fin de chaque épreuve. Les membres du jury ne votent pas pour leurs étudiants. Il n’y a pas de délibération. Le Président du jury a pour fonction de diriger les opérations de la session. Il est secondé dans sa tâche par un Secrétaire. Ils ne prennent pas part aux votes.


Président du jury
Bernard Foccroulle
Bernard Foccroulle entame une carrière internationale d’organiste dès le milieu des années 1970, interprétant un vaste répertoire allant de la Renaissance à l’époque contemporaine. Il est l'interprète de plusieurs dizaines de créations mondiales de compositeurs tels que Philippe Boesmans, Brian Ferneyhough, Betsy Jolas, Xavier Darasse, Jonathan Harvey, Pascal Dusapin.
Dans les années 1980, il participe au Ricercar Consort qui se consacre notamment à la musique baroque allemande. Sa discographie en tant que soliste se compose d'une cinquantaine d’enregistrements sur CD. Il a notamment enregistré chez Ricercar l’intégrale de l’œuvre pour orgue de J.S. Bach, de Dietrich Buxtehude et de Matthias Weckmann en sélectionnant soigneusement les plus beaux instruments historiques préservés. Ses enregistrements ont remporté de nombreux prix, l’intégrale Buxtehude obtenant en 2007 le Diapason d’or de l’année ainsi que le Grand Prix de l’Académie Charles Cros. Son tout dernier enregistrement, sorti chez Ricercar, contient l'intégrale de l’œuvre de Francisco Correa de Arauxo, compositeur sévillan de la première moitié du XVIIe siècle.
Il a dirigé le Théâtre Royal de la Monnaie de 1992 à 2007. De 2007 à 2018, il a été directeur du Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence. Il a reçu le Prix du Leadership décerné pour la première fois aux Opera Awards à Londres en 2017.
De 1978 à 1990, il enseigne l’analyse musicale au Conservatoire de Liège. De 2010 à 2019, il est professeur d’orgue au Conservatoire de Bruxelles. Il est docteur honoris causa de l’Université de Montréal et de l’Université d’Aix-Marseille.
Ces dernières années, il multiplie les projets multidisciplinaires associant l’orgue à la danse (chorégraphies de Jan Fabre et Salvador Sanchis) ou à la vidéo (création de Lynette Wallworth).
Bernard Foccroulle a écrit des œuvres pour soprano et orchestre (Am Rande der Nacht d’après Rilke), pour baryton et ensemble de musique de chambre (Due d’après De Luca), pour baryton, soprano et six instruments (E vidi quattro stelle d’après le Purgatoire de Dante), Quatre mélodies d’après Verlaine pour soprano et piano.
Zauberland, un cycle de mélodies pour soprano et piano sur des poèmes de Martin Crimp a été créé en avril 2019 au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, dans une mise en scène de Katie Mitchell. Il a également composé un cycle de pièces pour orgues historiques (CD AEON, Diapason d’Or 2016) ainsi que Elegy for Trisha pour violoncelle et orgue (CD Fuga Libera). Sa composition Le Journal d’Hélène Berr sera créé en France en juin 2023, et son opéra Cassandra sera créé à la Monnaie en septembre 2023.
Il a écrit La naissance de l’individu dans l’art (Grasset, 2003) en collaboration avec Robert Legros et Tzvetan Todorov. Il a également publié deux livres d’entretiens : Entre passion et résistance (Labor, 2005) et Faire vivre l’opéra, un art qui donne sens au monde (Actes Sud, 2018).
  • Biographie
En savoir plus
June Anderson
La soprano américaine June Anderson est diplômée en littérature française du Collège de l’Université de Yale. Elle commence sa carrière en 1978 en interprétant la Reine de la Nuit à l’Opéra de New York, puis Semiramide de Rossini à Rome. Elle se produit très vite à l’Opéra de Paris (Robert le Diable), au Covent Garden (Semiramide), à La Scala de Milan (La Sonnambula) et au Metropolitan Opera (Rigoletto). Ses interprétations de Lucia di Lammermoor, La Traviata et Norma ont particulièrement été saluées dans les plus importantes maisons d’opéra d’Europe, d’Amérique du Nord et du Sud. Elle a collaboré avec des chefs mondialement réputés, tels que Leonard Bernstein, Lorin Maazel, Riccardo Muti, Seiji Ozawa, James Levine, Zubin Mehta, Daniele Gatti et Kazushi Ono. Ces dernières années, elle a élargi son répertoire en incluant des oeuvres du 20e siècle et contemporaines, comme les opéras de Richard Strauss, Francis Poulenc, Hans Werner Henze et John Adams. Sa large discographie englobe une grande variété de musique, depuis Albinoni et Pergolesi jusque Beethoven, Wagner et Orff, ainsi que de nombreux opéras de Verdi et Rossini, ou des opéras français moins connus. Elle a reçu un Grammy Award pour son enregistrement de Candide, dirigé par Bernstein lui-même. June Anderson est Commandeur des Arts et des Lettres en France.
  • Biographie
En savoir plus
Peter de Caluwe
Peter de Caluwe a étudié la littérature et l’histoire du théâtre aux Universités de Gand, Bruxelles et Anvers. En 1986, Gerard Mortier l’invite au Théâtre Royal de la Monnaie, où il travaille comme dramaturge ; il y est responsable des contacts avec la presse, des relations publiques et des projets pour les jeunes. En 1989, Pierre Audi et Truze Lodder lui demandent de venir rejoindre l’équipe d'Amsterdam. En 1994, il est nommé directeur du casting, puis directeur artistique. Depuis 2007, il est directeur général et artistique du Théâtre Royal de la Monnaie. Un troisième mandat à ce poste prolonge son séjour au sein de la maison jusqu'en 2025. En octobre 2011, sous la direction de Peter de Caluwe, la Monnaie est nommée Maison d’Opéra de l’Année par la revue spécialisée allemande Opernwelt. En 2011, Radio Klara et le Muziekcentrum Vlaanderen l’ont élu Personnalité musicale de l’Année. Titulaire du premier master honoris causa des Instituts supérieurs d’Arts Saint-Luc à Bruxelles, il a également été Président d’Opera Europa de 2011 à 2013. En 2013, la Vlaamse Vereniging voor Bestuur en Beleid a élu Peter de Caluwe Manager de l’année.
  • Biographie
En savoir plus
Marc Clémeur
Marc Clémeur effectue ses études universitaires en sciences théâtrales et musicologie à Cologne, puis est assistant à la mise en scène de Götz Friedrich à Amsterdam, Bayreuth, et Düsseldorf. Il devient producteur de musique classique pour la radio et la télévision belges en 1977. Il est nommé, en 1984, directeur du Vlaams Filharmonisch Orkest et en 1989, directeur général du Vlaamse Opera qui, sous sa direction, a acquis un rayonnement international. En 2009, il devient directeur général de l’Opéra National du Rhin. Il y conduit un projet original, avec une attention particulière pour les compositeurs contemporains. Il consacre un cycle à Janáèek, mis en scène par Robert Carsen et présente les ouvrages français rares. Sous son impulsion, l'Opéra Studio a formé un certain nombre de chanteurs qui se font aujourd’hui un nom sur le plan international. Après une très longue carrière dans le monde musical, Marc Clémeur est aujourd’hui sollicité en tant que conseiller artistique par des maisons d’opéra et des concours, et est fréquemment invité comme membre du jury de concours internationaux prestigieux. Il est directeur de Génération Opéra à Paris, qui organise notamment le concours Voix Nouvelles, et conseiller artistique du concours Opera Pienza.
  • Biographie
En savoir plus
Helmut Deutsch
Helmut Deutsch figure parmi les accompagnateurs de lied les plus demandés et réputés du monde. Il est né à Vienne, où il a étudié au Konservatorium, à la Music Academy et à l’Universität für Musik und darstellende Kunst. Il a reçu le Prix de Composition de Vienne en 1965 et a été nommé professeur à l’âge de 24 ans. Bien qu’il se soit distingué en musique de chambre avec des instrumentistes de prestige, il s’est principalement concentré sur l’accompagnement du lied. À ses débuts, il a d’abord accompagné la soprano Irmgard Seefried, mais a surtout été le partenaire de Hermann Prey pendant douze années. Par la suite, il a joué dans les salles les plus réputées et travaillé avec des chanteurs de renom, parmi lesquels Jonas Kaufmann, Diana Damrau, Piotr Beczala, Camilla Nylund, Michael Volle et Mauro Peter. Helmut Deutsch a enregistré plus d’une centaine de CD. Ces dernières années, le développement des jeunes talents a été particulièrement cher à son coeur : après son poste de professeur à Vienne, il a continué à enseigner, principalement à la Hochschule für Musik und Theater de Munich où il fut professeur d’interprétation du lied pendant 28 ans. En outre, il est professeur invité dans diverses autres écoles et donne de nombreuses master classes en Europe et en Extrême-Orient.
  • Biographie
En savoir plus
Serge Dorny
Serge Dorny fait ses études musicales au Conservatoire de Gand et étudié l’histoire de l’art, l’archéologie, la musicologie et les sciences de la communication à l’Université de la même ville. En 1983, il intègre, en qualité de dramaturge musical, le Théâtre Royal de la Monnaie, sous la direction de Gerard Mortier, avant de rejoindre le Festival van Vlaanderen, dont il devient le directeur artistique, en 1989. Il est ensuite nommé directeur général et directeur artistique du London Philharmonic Orchestra. Il a été Directeur Général de l’Opéra National de Lyon de 2003 à 2021, et a commencé son mandat de Directeur Général du Bayerische Staatsoper en 2021. Il est membre du Conseil d’Administration de la Bayerische Rundfunk et du Concours Reine Elisabeth, et siège dans le jury de plusieurs concours internationaux. Serge Dorny a reçu le titre de docteur honoris causa de l’Université de Montréal, et est également Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres, et Officier de l’Ordre de la Couronne de Belgique. Au nombre de ses publications : L’avenir d’un passé (avec Johann Thieleman) et Penser l’opéra à présent.
  • Biographie
En savoir plus
Bernarda Fink
Bernarda Fink est née à Buenos Aires et s’est formée à l’Instituto Superior de Arte del Teatro Colón. Elle se produit fréquemment avec les Orchestres Philharmoniques de Berlin, Vienne et Londres, le Koninklijk Concertgebouworkest, et le Cleveland Orchestra, sous la direction de chefs comme Barenboim, Blomstedt, Bychkov, Chailly, Fischer, Gardiner, Harnoncourt, Jacobs, Jansons, Muti, Norrington, Pinnock, Rattle et Welser-Möst. Bernarda Fink a été saluée par la critique pour ses apparitions en Argentine et dans les principales maisons d’opéras européennes : elle a ainsi chanté dans les productions de Lucio Silla de Mozart au Theater an der Wien, Idomeneo au Teatro Real à Madrid, Theodora de Haendel au Festival de Salzbourg, et a fait ses débuts en 2017 au Wiener Staatsoper dans Pelléas et Mélisande de Debussy. Nombre de ses enregistrements ont reçu des distinctions prestigieuses comme le Diapason d’Or et les Grammy Awards. Bernarda Fink a reçu l’Austrian Honorary Medal for Art and Science, un Award de la Prešeren Foundation avec son frère Marcos Fink, ainsi que le titre de Österreichische Kammersängerin en 2014.
  • Biographie
En savoir plus
Jonathan Friend
Jonathan Friend est né à Londres et s’est formé à Kingston upon Thames, dans le Surrey. Il a rejoint l'English National Opera en 1974, devenant son archiviste en 1977. Il occupe ensuite le poste de Company Manager d'Opera North à Leeds. En 1981, il est invité par James Levine au Metropolitan Opera à New York, où il assure d’abord la même fonction, puis en devient l’Artistic Administrator deux ans plus tard, poste qu’il a occupé pendant 36 ans, travaillant avec deux directeurs artistiques et cinq managers : il y était responsable du planning de la saison et de l’engagement des chanteurs et chefs d’orchestre. Jonathan Friend a été nommé conseiller artistique pour le Metropolitan Opera en 2019, et remplit actuellement la même fonction pour l’Irish National Opera. Jonathan Friend est à présent également conseiller au casting pour le Nationale Opera des Pays-Bas. Il est régulièrement membre du jury pour divers concours internationaux.
  • Biographie
En savoir plus
Sumi Jo
Aujourd'hui plus connue pour ses interprétations du répertoire bel canto, récompensées par un Grammy Award, Sumi Jo s'est imposée comme l'une des sopranos les plus recherchées de sa génération, saluée pour son exceptionnelle musicalité et sa remarquable agilité, précision et chaleur de voix. Elle compte plus de 50 enregistrements à son actif. Sumi Jo est régulièrement sollicitée comme interprète et comme artiste invitée lors de concerts de gala et d'événements internationaux, avec des apparitions récentes, notamment à la Coupe du monde, à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver asiatiques de 2011 à Sotchi, aux Jeux olympiques de Pékin et aux Jeux paralympiques d'hiver de PyeongChang. Sumi Jo a également été invitée à chanter pour la visite papale du pape François en Corée du Sud en 2014. Ces dernières années, Sumi Jo a été invitée à rejoindre le jury de concours vocaux réputés, notamment la Glyndebourne Opera Cup en 2020, le Cardiff Singer of the World en 2017, le Hong Kong International Operatic Singing Competition, et le Queen Sonja Singing Competition en 2019.
  • Biographie
En savoir plus
Sophie Karthäuser
Grâce à une bourse du British Council et de la Fondation de la Vocation, Sophie Karthäuser parfait sa formation avec Noëlle Barker à la Guildhall School de Londres. Elle a été invitée à se produire avec des ensembles prestigieux tels que le Wiener Philharmoniker, la Staatskapelle Dresden, l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, l’Akademie für Alte Musik Berlin, Les Arts Florissants, le Freiburger Barockorchester, le Gewandhausorchester de Leipzig, le Mahler Chamber Orchestra, Les Talens Lyriques, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège et le Belgian National Orchestra. Sophie Karthäuser a interprété de nombreux rôles mozartiens au Théâtre des Champs-Élysées à Paris, au Konzerthaus de Berlin, à l’Opéra de Lyon, au Festival d’Aix-en-Provence, au Theater an der Wien et à l’Opéra National du Rhin. Sa discographie, souvent récompensée par la presse musicale, comprend des airs de Mozart avec Kazushi Ono et l’Orchestre Symphonique de la Monnaie, La Finta Giardiniera (avec René Jacobs), et des mélodies de Poulenc, Wolf et Debussy. Elle fait partie des professeurs invités aux masterclasses internationales Udo Reinemann et a également participé au jury du Concours International Nadia et Lili Boulanger à Paris.
  • Biographie
En savoir plus
Sophie de Lint
Sophie de Lint est directrice du Nationale Opera à Amsterdam depuis septembre 2018. Auparavant, elle était directrice artistique de l'Opéra de Zürich, sous la direction générale d'Andreas Homoki. En 2014, l'Opéra de Zürich a été désigné Opera Company of the Year lors des International Opera Awards. Sophie de Lint est née à Rotterdam et a grandi à Genève. Elle a étudié le violon au Conservatoire de musique et a obtenu une licence en gestion d'entreprise à la Webster University de Genève. Elle a également suivi l'Executive Master in Arts Administration à l’Universität Zürich. Elle a ensuite travaillé comme coordinatrice artistique à l'Opéra de Genève, comme manager d'artistes à Vienne et à Zürich et comme assistante de direction indépendante dans le monde entier. Sophie de Lint est fréquemment invitée comme membre du jury pour des concours internationaux de chant et de direction d'orchestre. Elle est également conférencière invitée à l’Universität Zürich. De 2017 à 2022, elle a été membre du Conseil d'administration d'Opera Europa, association professionnelle des compagnies d'opéra et des festivals en Europe.
  • Biographie
En savoir plus
Bejun Mehta
Depuis plus de 25 ans, le contre-ténor Bejun Mehta incarne des rôles principaux dans les maisons d’opéra les plus réputées, parfois dans des productions montées spécialement pour lui, et s’est produit en récital dans un large répertoire aux quatre coins du monde. Ses nombreux enregistrements ont obtenu des prix prestigieux comme un Echo Klassik, deux Diapason d’Or, un Diamant de l’Opéra Magazine, un Choc de Classica, ainsi que deux nominations aux Grammy Awards. Il a également été sélectionné pour le Preis der Deutschen Schallplattenkritik et nominé aux Laurence Olivier Awards. Professeur de chant depuis 2015, Bejun Mehta est régulièrement professeur invité au Conservatorium van Amsterdam et à l’Oslo Academy of Opera. Il donne également des masterclasses pour des programmes de jeunes artistes tels que le Salzburg Young Singers Project, les Opera Studios du Nationale Opera des Pays-Bas et du Staatsoper de Hambourg, CAMPUS au Theater an der Wien, mais également pour ses propres académies de chant privées à Berlin et New York. Cette année, Bejun Mehta siège également dans le jury du concours d’opéra baroque Pietro Antonio Cesti.
  • Biographie
En savoir plus
Patricia Petibon
Élève de Rachel Yakar au Conservatoire de Paris et révélée par William Christie, Patricia Petibon maîtrise aujourd’hui un répertoire qui s’étend du baroque français à la musique moderne. Depuis ses débuts à l’Opéra de Paris en 1996, elle est apparue dans des opéras très divers, de Mozart à Offenbach, en passant par Donizetti et Verdi. Elle collabore étroitement avec des formations de premier plan tels que l’Orchestre Philharmonique de Vienne, la Staatskapelle Berlin, l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, les Münchner Philharmoniker, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de Lyon, Les Talens Lyriques, Le Concert d’Astrée, La Cetra, Il Giardino Armonico et le Freiburger Barockorchester, et avec des chefs comme Alain Altinoglu, Gustavo Gimeno, Daniele Gatti, Daniel Harding, Kristjan Järvi, Paavo Järvi, Louis Langré, François-Xavier Roth et Christophe Rousset. Avec Héloïse Gaillard, elle a créé Les Chants d’Ulysse au sein de l’Abbaye Royale de Fontevraud et du Théâtre Le Dôme de Saumur. Cette Académie s’adresse à des chanteurs et musiciens, futurs professionnels et artistes émergents.

  • Biographie
En savoir plus
Christoph Prégardien
Considéré comme l’un des meilleurs ténors lyriques actuels, Christoph Prégardien se produit régulièrement avec des orchestres de premier plan comme les orchestres philharmoniques de Berlin et de Vienne, le Concertgebouworkest d'Amsterdam, le Philharmonia Orchestra et l'Orchestre Philharmonique de Radio France. Sa vaste discographie, souvent saluée par la critique, comprend des collaborations avec de nombreux artistes de renom comme Andreas Staier, Michael Gees, Julia Kleiter, Julius Drake, Christoph Schnackertz et son fils Julian Prégardien. Son expérience dans les rôles d’Évangéliste ainsi que sa relation étroite avec des chefs tels que Nagano, Chailly, Herreweghe, Harnoncourt, Luisi et Gardiner, ont constitué la base parfaite de sa passion pour la direction des œuvres de Bach, à laquelle il s’adonne depuis 2012 en partenariat notamment avec le Concert Lorrain, le Nederlands Kamerkoor, le Balthasar Neumann Choir, le Dresdner Kammerchor, le Collegium Vocale Gent et le RIAS Kammerchor. Christoph Prégardien consacre également une large partie de sa vie musicale à l’enseignement : il est professeur à la Hochschule für Musik de Cologne depuis 2004 et donne des master classes partout dans le monde.
  • Biographie
En savoir plus
José Van Dam
baryton-basse |
Le baryton-basse José Van Dam compte aujourd’hui parmi les tout grands interprètes du monde vocal. Depuis ses débuts à Paris, il est l’invité régulier des maisons d’opéra et des festivals les plus prestigieux (Paris, Covent Garden, La Scala, le Staatsoper de Vienne, le Deutsche Oper de Berlin, le Metropolitan Opera, le Teatro Colón, les festivals de Salzbourg, Aix-en-Provence, Orange, etc.). Il a interprété Falstaff, Simon Boccanegra, Philippe II (Don Carlos), Don Giovanni, Boris Godounov, Amfortas (Parsifal), Der Fliegende Holländer, Wozzeck et bien d’autres rôles encore. La création du rôle-titre dans le Saint-François d’Assise d’Olivier Messiaen, a été applaudie chaleureusement tant à Paris qu’à Salzbourg. Ses rôles d’opéra n’empêchent pas José Van Dam de développer également une carrière dans les domaines de l’oratorio et du lied. Il a chanté sous la baguette de Herbert von Karajan, Claudio Abbado, Riccardo Muti, Georg Solti, Seiji Ozawa, etc. Il s’est produit au cinéma, notamment dans le célèbre film Le Maître de Musique. José Van Dam a en outre reçu le titre de Kammersänger de la ville de Berlin et le grade de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur. En 1998, José van Dam a été anobli par le Roi Albert II.

  • Biographie
En savoir plus
Reinoud Van Mechelen
Reinoud Van Mechelen a étudié le chant auprès de Dina Grossberger au Koninklijk Conservatorium Brussel. Il a reçu le Prix Caecilia pour les jeunes musiciens en 2017. Il est d’abord remarqué par l’European Baroque Academy à Ambronay, sous la direction d’Hervé Niquet en 2007, puis est sélectionné au Jardin des Voix des Arts Florissants, sous la direction de William Christie. Il s’est ensuite produit dans des maisons d’opéra comme l’Opernhaus de Zürich, l’Opéra de Dijon, la Monnaie, le Staatsoper de Berlin, l’Opera Ballet Vlaanderen et l’Opéra de Paris. Reinoud Van Mechelen est aussi l'invité d'ensembles baroques renommés tels que le Collegium Vocale Gent, le Concert Spirituel, Pygmalion, le Ricercar Consort, Insula Orchestra, et les Scherzi Musicali. Son premier album solo, Erbarme dich, est sorti en 2016. Avec son ensemble a nocte temporis, il a enregistré cinq autres CD et plus récemment, un disque avec le pianiste Anthony Romaniuk est paru, consacré à la musique d’Edouard Lassen. Il tient aussi le rôle-titre et assure la direction musicale de l’opéra Céphale et Procris d’Élisabeth Jacquet de La Guerre, dont l’enregistrement sortira cette année en collaboration avec a nocte temporis et le Chœur de Chambre de Namur.
  • Biographie
En savoir plus
Evamaria Wieser
Après avoir achevé son baccalauréat en piano et chant ainsi qu’un master en interprétation de l’Italien à l’Université de Vienne, Evamaria Wieser commence sa carrière professionnelle à la Holender Theatre Agency à Vienne, avant de rejoindre le management artistique du Bayerische Staatsoper. Elle a travaillé aux côtés de Gerard Mortier au Festival de Salzbourg, puis à l’Opéra de Paris. À partir de 1992, elle est à la tête du management artistique au Festival de Salzbourg, puis occupe le même poste à la Ruhrtriennale. Elle retourne ensuite au Festival de Salzbourg comme directeur artistique, sous la direction de Peter Ruzicka, Jürgen Flimm et Markus Hinterhäuser, et y prend également la direction du Young Singers Project. Evamaria Wieser a été consultante pour le Salzburg Easter Festival et au casting européen du Lyric Opera Chicago. Elle a siégé dans les jurys de nombreux concours de chant réputés. Depuis 2018, elle est Directrice de casting au Festival de Salzbourg, où elle continue de gérer le Young Singers Project.
  • Biographie
En savoir plus
Revivez les prestations de Chant 2023
Les CDs du Concours
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER