Eva Zaïcik
mezzo-soprano | France, °1987
 
CHANT 2018 : Deuxième Prix
Très tôt remarquée pour la beauté et la longueur de sa voix, dont l’ampleur et la souplesse lui permettent de chanter aussi bien Monteverdi que Berlioz, Rossini ou Bizet, Eva Zaïcik s’est imposée comme l’une des artistes lyriques les plus en vue de sa génération. En outre, elle cultive une diversité musicale favorisant les explorations les plus audacieuses aux côtés de musiciens de premier plan.

En 2018, coup sur coup, la mezzo est Révélation Lyrique aux Victoires de la Musique classique, Deuxième Prix au Concours Reine Elisabeth de Belgique et au Concours Voix Nouvelles. Ces distinctions ne font que confirmer une carrière déjà considérable, qui la voit collaborer avec des chefs et des salles de premier ordre. Citons simplement William Christie (elle est un membre remarqué du Jardin des Voix 2017), Vincent Dumestre, Hervé Niquet, Christophe Rousset, sans oublier Philippe Herreweghe, Laurence Equilbey, Em-manuelle Haïm, René Jacobs, Cornelius Meister ou Alain Altinoglu.

Récemment, elle a incarné Carmen et Rosina (Barbier de Séville, Rossini) et Sélysette (Ariane et Barbe Bleue, Dukas) au Capitole de Toulouse, Vénus dans l’Idoménée de Campra à l’Opéra de Lille et au Staatsoper de Berlin, les Vêpres de la Vierge de Monteverdi avec Pygmalion et Raphaël Pichon dans une mise en scène de Pierre Audi, Paulina dans La Dame de Pique de Tchaïkovski aux opéras de Nice et Toulon dans une mise en scène d’Olivier Py.

Elle a chanté avec un vif succès les Folk Songs de Berio et des extraits des Kindertotenlieder de Mahler avec le Mahler Chamber Orchestra au Festival de Saint-Denis. Eva a également interprété Les Nuits d’été de Berlioz, sous la direction de Michael Schønwandt avec l’Aalborg Sinfonik-orkester, la Missa Solemnis de Beethoven avec Philippe Herreweghe et le Collegium Vocale Gent, le Requiem de Mozart avec le Münich Philharmoniker sous la baguette de Philippe Herreweghe

On retrouve également Eva dans les plus grands festivals. A l’été 2022, on pouvait l’entendre à Salzburg, Gstaad, Beaune, Chambord, Cluny, Lessay, Lisieux, et au Festival de William Christie à Thiré.

La saison 2022-2023 est toute aussi prometteuse et foisonnante : elle fera ses débuts au Theater an der Wien dans la production de Belshazzar de Händel sous la direction de Christina Pluhar, dans une mise en scène de Marie-Eve Signeyrole. Elle sera Lola dans Cavalleria Rusticana au Festspielhaus de Baden Baden sous la baguette de Thomas Engelbrock. A l’opéra de Dijon, elle sera La Sagesse et Lucinde dans Armide de Lully sous la direction de Vincent Dumestre, dans une mise en scène de Dominique Pithoiset.

La saison de concerts sera également très riche, avec des collaborations telle que l’Orchestre des Champs Elysées et Philippe Herreweghe (ne ratez pas ce concert à Bozar le samedi 17 décembre) et Le Concert de la Loge et Julien Chauvin.

Elle entretient une complicité particulière avec Justin Taylor et Le Consort autour de plusieurs programmes baroques donnés partout en Europe. Cette collaboration se concrétisant chez Alpha Classics par le disque « Venez, chère ombre » (2018) et « Royal Handel » (2021) récompensés tous deux d’un Choc de Classica et du Choix de France Musique.

En septembre, son dernier enregistrement "Nisi Dominus" est apparu chez Alpha, un projet avec Le Poème Harmonique et Vincent Dumestre centré sur l'œuvre bien connue de Vivaldi. Ils nous invitent à un voyage musical autour de la figure de la femme et de la louange divine, avec également des compositeurs à découvrir tels que Serafino Razzi et Soto de Langa.

Professeurs

2011 - 2018: Elène Golgevit

Diplômes

2011 - 2018: Doctorat - 3eme cycle, CNSMDP

Concerts

2017: Opera de Perm - Opera Royal de Versailles - Phaëton, Lully, Lybie, Le Poème Harmonique, Vincent Dumestre
2017: Opera de Dijon, Limoges, Caen - Die Zaüberflöte, Mozart, 3eme dame, Les Talens Lyriques, Christophe Rousset
2017: BBC Proms (Royal Albert Hall) / Opera d'Amsterdam/ Chapelle Royale de Versailles - Vêpres à la Vierge, Monteverdi, Soprano 1 Solo, Ensemble Pygmalion, Raphaël Pichon
2016: Philharmonie de Paris, Teatro Real Madrid, Tchaikovsky Concert Hall, Barbican Opera ..., Le Jardin des Voix "An English Garden" - Mezzo Soprano Solo, Les Arts Florissants, William Christie / Paul Agnew
2016: Opera de Rouen, Opera Royal de Versailles - Dido and Aeneas, Dido, Le Poème Harmonique, Vincent Dumestre
2016: Opera de Dijon - Orfeo, Monteverdi, Messaggiera, Traversées Baroques, Etienne Meyer
2017: Opera de Massy, Opera de Reims, Opera de Rennes - Les Amants Magnifiques, Lully-Moliere, Caliste, Hervé Niquet, Le Concert Spirituel, Les Malins Plaisirs, CMBV
2016: Philharmonie de Paris - Iliade l'Amour, Betsy Jolas, Nelly, David Reiland, Orchestre du CNSMDP
2016: Philharmonie de Paris - Songes d'une Nuit d'Été, Mendelsohn, Elfe 2, Cornelius Meister
2015: Philharmonie de Paris - Il Viaggio à Reims, Marchesi Melibea, Marco Guidarini

Concours

2018: Révélation Artiste Lyrique, Victoires de la Musique Classique
2018: 3eme prix, Concours Voix Nouvelles
2016: Révélation Lyrique, Adami
Vidéo
Finale 2018: Eva Zaïcik
Demi-finale 2018: Eva Zaïcik
Audio
Photo
Programme
Finale (11/05/2018)
Georges Bizet Près des remparts de Séville (Carmen)
Henry Purcell Thy hand, Belinda - When I am laid (Dido and Aeneas)
Modest Musorgsky Lullaby (Kolobel'naya Pesnya ostrovky) (Pesni i plyaski smerti (Songs and Dances of Death))
Johann Sebastian Bach Erbarme dich mein Gott (Matthäus Passion BWV 244)
Gioachino Rossini Cruda sorte - Qua ci vuol disinvoltura (L'Italiana in Algeri)
Eva Zaïcik, chant
Orchestre Symphonique de la Monnaie, dir. Alain Altinoglu
Demi-finale (04/05/2018)
Claude Debussy La chevelure (Trois chansons de Bilitis)
Pyotr Tchaikovsky Da, vspomnila ... Podrougui milye (Pikovaya dama (The Dame of Spades))
Antonio Vivaldi Se lento ancora il fulmine (Argippo)
Gustav Mahler Oft denk'ich, sie sind nur ausgegangen (Kindertotenlieder)
Charles Gounod Versez vos chagrins dans mon âme (Faust)
Luciano Berio Azerbaïjan love song (Folk songs)
Eva Zaïcik, chant
Frédéric Rubay, pianiste accompagnateur
Première épreuve (01/05/2018)
Georg Friedrich Haendel Hence Iris, hence away (Semele)
Gioachino Rossini Cruda sorte - Qua ci vuol disinvoltura (L'Italiana in Algeri)
Eva Zaïcik, chant
Frédéric Rubay, pianiste accompagnateur
Revivez les prestations de Chant 2023
S.M. la Reine Mathilde
Suivez-nous sur Instagram
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER