Rémi Geniet
France, °1992
 
Rémi Geniet étudie en parallèle au Conservatoire National Supérieur de Musique et à l’École Normale de Musique Alfred Cortot, dans la classe de Rena Shereshvskaya. À 18 ans, il obtient son Diplôme Supérieur de concertiste. Il a également été l’élève de Brigitte Engerer. En outre, il étudie la direction d’orchestre et la polyphonie de la Renaissance. En 2011, il est le plus jeune lauréat et remporte le 3e Prix au Concours International Beethoven (Bonn), de même que le 1er Prix des Piano Interlaken Classics (Bern), après avoir obtenu le 3e Prix au Concours International Horowitz (Kiev), en 2010.

Durant la saison 2013-2014, Rémi Geniet fait ses débuts au Carnegie Hall (Zankel Hall) et donne des concerts avec l'Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg, l'Orchestre Philharmonique de l'Oural, l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l'Orchestre Philharmonique d'Arménie et le Sinfonia Varsovia. Il est invité à la Roque d'Anthéron, à la Folle Journée de Nantes et à la Folle Journée du Japon, aux festivals Août musical de Deauville, Festival de Radio France, Pianoscope, Pianos aux Jacobins, Estivales de Musique en Médoc, Festival de Sully, Soirées Musicales de Vénéjan, mais aussi aux Piano Days de Bruxelles, à Genève et à l'Opéra de Gand. Rémi se produit en outre régulièrement en duo avec le violoncelliste Henri Demarquette.

Rémi Geniet s'est produit avec le Royal Flemish Philharmonic, l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l'Orchestre National Symphonique d'Ukraine, l'Orchestre Beethoven de Bonn, l'Orchestre National de Belgique, l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l'Orchestre National d'Ile de France, l'Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d'Azur, sous la direction de chefs tels que Emmanuel Krivine, Edo de Waart, Alan Buribayev, Volodymyr Sirenko, Michael Hofstetter, Marin Alsop, Philippe Bender, Stephan Blunier, Adrian Leaper et Pavel Gerstein.

Il a participé à de nombreux festivals en France et à l'étranger : festival Vladimir Spivakov à Colmar, Les Pianos Folies du Touquet, Pianoscope, Lisztomanias, Piano en Valois, Festival Bach de Toul, les Moments musicaux de la Baule, Les Nuits du piano d'Erbalunga, Journées Internationales Alfred Cortot, festival Euriade aux Pays-Bas, festival Interlaken Classics en Suisse, festivals Juillet musical d'Aulne et Eté Mosan en Belgique, Festival Bach de Montréal et Saint-Petersburg Arts Square International Winter Festival. Il a été invité au Salon Musicora 2012, à l'auditorium du Louvre et a également donné des récitals à Vienne, Moscou, en Allemagne et en Pologne.

Rémi Geniet bénéficie du soutien de la Fondation Safran pour la Musique. En avril 2015, son enregistrement consacré à J.S. Bach a obtenu la distinction "Diapason d'Or" de la revue Diapason.

Professeurs

- Brigitte Engerer (de septembre 2009 à son décès en juin 2012) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris
- Rena Shereshevskaya (depuis septembre 2008) à l'Ecole Normale de Musique de Paris

Diplômes

- Diplôme supérieur de concertiste à l'unanimité et avec les félicitations du jury (2011)
- Licence de piano au CNSM de Paris (2012)
Piano 2020 reporté en 2021
Déroulement d'un concours
S.M. la Reine Mathilde
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER