Layla Claire
finaliste | Canada, °1982
 
La soprano canadienne Layla Claire a étudié le chant à l’Université de Montréal et s'est perfectionnée dans le domaine de l’opéra au Curtis Institute à Philadelphie. Première bénéficiaire du Hildegard Behrens Foundation Award, elle est lauréate des concours de Stenhammar (Prix Mozart), du Palm Beach Opera et de la Fondation George London, entre autres. Elle a obtenu des bourses de la Fondation J. Desmarais et du Conseil des Arts du Canada.

Elle est acclamé pour ses interprétations des rôles d'héroines de Mozart. En 2009 elle a chanté Susanna (Le Nozze di Figaro) au Palm Beach Opera et avec James Levine et le Tanglewood Music Center Orchestra les rôles de Fiordiligi (2007) et Donna Anna (2009). Au Curtis Opera Theatre elle a interprété Donna Elvira (Don Giovanni) et Contessa (Les Noces de Figaro). En 2010 elle a reçu le Prix des amis d’Aix-en-Provence pour la meilleure interprétation de Mozart au Festival.

En concert, elle a chanté La Messe solennelle de Beethoven et la 9e Symphonie sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, la Symphonie No. 2 de Mahler pour son début avec le Boston Symphony sous la direction de Michael Tilson Thomas et la Symphonie No. 4 de Mahler avec le Virginia Symphony. Elle a été invité aux festival de Tanglewood, Manchester et Lanaudière.

En 2011-12 elle fera son début en récital au Carnegie Hall à New York et avec les orchestres symphoniques de Dallas, Toronto, Baltimore et Kansas City. En tant que participante du Lindemann Young Artist Development Program elle continue de se présenter au Metropolitan Opera.
Piano 2020 reporté en 2021
Déroulement d'un concours
S.M. la Reine Mathilde
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER