EungKwang Lee
baryton | Corée, °1981
 
Finale 2011 : Lee EungKwang : finaliste
Après avoir débuté ses études à l’Université Nationale de Séoul, avec Stoyan Popov et Kim Sung-Kil, Lee EungKwang les poursuit, depuis 2006, à la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin, auprès de Anneliese Fried. En 2008, il rejoint le Théâtre de Bâle, d’abord à l’Opéra Studio puis à l’Opéra Ensemble. Il s’est ainsi produit à de nombreuses occasions au Théâtre de Bâle, dans Le Nozze di Figaro (Figaro), Madame Butterfly (Sharpless), La Bohème (Marcello), Pikovaya Dama (Tomsky), Aida (Amonasro), ainsi qu’au Festival Riva del Garda en Italie, dans Rigoletto (Rigoletto). Il a remporté plusieurs 1ers Prix lors de concours internationaux : Ernst Häfliger (Berne, 2010), Riccardo Zandonai (Rival del Garda, 2008), Alexander Girardi (Cobourg, 2006) ; et d’autres prix en Autriche, Corée, Turquie, Italie, Grèce, Espagne, Pays-Bas, entre 2007 et 2010.
Vidéo
Finale 2011 : Lee EungKwang
Audio
Programme
Finale (18/05/2011)
Gustav Mahler Wenn mein Schatz Hochzeit macht (ré mineur) (Lieder eines fahrenden Gesellen)
Charles Gounod Oh sainte médaille - Avant de quitter ces lieux (Faust)
Giuseppe Verdi Morir ! Tremenda cosa - Urna fatale del mio destino (La Forza del Destino)
Gioachino Rossini Largo al factotum della città (Il Barbiere di Siviglia)
EungKwang Lee, chant
Orchestre Symphonique de la Monnaie, dir. Carlo Rizzi
Revivez les prestations de Violoncelle 2017
Soutenez le Concours
Suivez-nous sur Instagram
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER