Anaïk Morel
mezzo-soprano | France, °1982
 
Finale 2011 : Anaïk Morel : finaliste
Anaïk Morel entame sa formation à Lyon, où elle rejoint le CNSM en 2001 et où elle étudie avec Françoise Pollet depuis 2003. Entre 2006 et 2008, elle se perfectionne à l’Opernstudio Bayerische Staatsoper de Munich, et, depuis cette année, elle travaille avec Krassimira Stoyanova. Depuis 2007, elle a participé à de nombreuses productions du Bayerische Staatsoper (Carmen, Dialogues des Carmélites, La Traviata, Die Zauberflöte, Hänsel und Gretel, Jen?fa, Parsifal, Elektra, Nabucco, Ariadne auf Naxos), sous la direction de K. Nagano, A. Fisch, D. Ettinger, G. Jenkins, K. Chichon, K. Petrenko, etc. Elle a également incarné Schwertleite (Die Walküre) au Théâtre de la Scala, avec D. Barenboim ; Maddalena (Rigoletto) à l’Opéra de Besançon, avec J.-F. Verdier ; Silla (Palestrina de Hans Pfitzner) à l’Opéra de Frankfurt, avec K. Petrenko ; ou encore Marguerite (La Damnation de Faust) à l’Opéra de Nantes-Angers, avec O. Elts.
Vidéo
Finale 2011 : Anaïk Morel
Audio
Programme
Finale (18/05/2011)
Maurice Ravel Asie (Shéhérazade)
Jules Massenet Va ! Laisse couler mes larmes (Werther)
Richard Wagner Traüme (la bémol majeur) (Fünf Gedichte für eine Frauenstimme )
Georges Bizet Près des remparts de Séville (Carmen)
Anaïk Morel, chant
Orchestre Symphonique de la Monnaie, dir. Carlo Rizzi
Revivez les prestations de Violoncelle 2017
Soutenez le Concours
Suivez-nous sur Instagram
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER