Yuzuko Horigome
Japon, °1957
 
Yuzuko Horigome commence le piano à l’âge de quatre ans puis le violon l’année suivante, avec Ryosaku Kubota. En 1975, elle poursuit l’étude du violon avec Toshiya Eto, avant d’être diplômée de l’École de musique Toho Gakuen en 1980. La même année, elle est la première Japonaise à décrocher le Premier Prix du Concours Reine Elisabeth. Elle a joué avec les Philharmoniques de Berlin, de New York, les Symphoniques de Londres, Chicago, Saint-Pétersbourg, Montréal, Vienne, Tokyo, le Concertgebouw d’Amsterdam, l’orchestre de la Scala de Milan, l’Orchestre de la RAI, le Nouvel Orchestre Philharmonique du Japon, la Camerata de Salzbourg. Elle joint alors son talent à celui de chefs prestigieux comme C. Abbado, A. Previn, K. Masur, C. Dutoit, R. Chailly, E. Leinsdorf, S. Ozawa, I. Fischer, S. Rattle, A. Dimitriev, V. Ashkenazy ou S. Vegh. En musique de chambre, elle se produit aux côtés de M. Argerich, A.R. El Bacha, P. Rogé, W. Manz, G. Kremer, P. Graffin, T. Zehetmair, N. Imai, K. Kashkashian, M. Maisky, A. Meneses et bien d’autres. Yuzuko Horigome fut et est l’hôte de nombreux festivals internationaux: Marlboro, Lockenhaus, Tanglewood, La Jolla (Californie), Lugano ou Buenos Aires. Professeur invité du Koninklijk Conservatorium de Bruxelles, elle est l’une des solistes les plus en vue au Japon, où elle effectue des tournées plusieurs mois par an.
Revivez les prestations de Chant 2023
S.M. la Reine Mathilde
Suivez-nous sur Instagram
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER